• Llyana

La filière Miel

Le Miel et l'Apiculteur au centre de la Ruche d'Or


Le miel est un produit brut, directement issus de la nature. Nature végétale et nature vivante abeille.

La filière miel existe par Elle même, naturellement. L'apiculteur est l'intermédiaire privilégié pour nous permettre d'accéder à ce produit d'exception.


L'apiculteur

L'apiculteur épouse cette harmonie, pour y récolter avec mesure et respect le fluide doré.

Mesure car il ne peut agir directement sur le volume, et respect parce que l'abeille productrice en demande, à raison car Elle même protectrice et travailleuse de la lumière est fortement impacté par son environnement. Il est le témoin de l'alchimie entre le monde végétal et le monde animal.


Les végétaux

Les fleurs sont les végétaux de collecte principaux des abeilles, ainsi que la sève des arbres.

En Guadeloupe les miels les plus produits sont ceux d'acacia, de campêche...

Et plus exclusivement celui de surette (à retrouver dans notre box). L'association des apiculteurs espérant développer ce miel prometteur et réputé très bon. Les travaux du docteur Suzie Zozio ont aussi permit de publiciser l'arbre de surette.


Le miel de mangrove est issu de l'environnement marécageux des mangroves.


Les différentes spécificités des végétaux et de l'environnement vont joué sur l'aspect du miel (couleur, épaisseur, gout...)


Les abeilles. Particulièrement la Mélipona sacrée qu'on retrouve dans les caraïbes et Mexique.

Les butineuses pèsent environ 75 milligrammes et sont capables de transporter leur propre poids en nectar.

Elle prélèvent le miel sur les fleurs ou sève d'arbre (nectar ou miellat) et le transporte dans leur jabot jusqu'à la ruche. Celui-ci ainsi stocker constitue des réserves pour se nourrir plus tard.

La conservation du miel est possible grâce à la création de cire par les abeilles permettant de fermer les alvéoles remplit de miel.











L'environnement

Les végétaux et abeilles évoluent dans un climat soumis aux alizés, aux pluies, au soleil...

Les floraisons s'étendant de février à septembre, il s'agit de la période de fabrication du miel par les abeilles.

L'impact des pesticides et de la déforestation sont énormes sur la filière miel, et la survie des abeilles. Un environnement sain, dense et paisible permet à l'abeille de produire un miel de qualité.


Etapes

La chaine de fabrication dans la ruche, consiste à faire passer le miel d'abeille en abeille avant son dépôt dans les alvéoles. Durant ce passage le miel (substance liquide) se déshydrate, s'épaissit et s'enrichit d'enzymes nutritives transmise par l'abeille.

Le miel se récolte 3 à 4 fois par an. La transhumance est l'étape ou l'apiculteur change ses ruches d'endroits afin de faire bénéficier à ses ruches des meilleures conditions possibles grâce au micro climat en Guadeloupe. Elle se fait de nuit lors que les abeilles sont rentrées. Elle permet de renouveler l'environnement de l'abeille et de permettre la création d'une nouvelle miellé.

En Guadeloupe certains lieux sont réputés pour la qualité du miel, notamment le climat de la côte sous le vent.


Produits brut, utilisation, et transformation


Le miel est toujours un produit 100% pur et naturel et doit répondre aux mêmes exigences réglementaires quel que soit son utilisation ou le circuit de vente.

Il n’existe pas de miel industriel.

Les produits bruts :

- Miel - Gelée royale - Pollen - Propolis

Les produits transformés :

- Hydromel - Savon de miel - Vinaigre de miel

19 vues0 commentaire